UFC-Que Choisir Saint-Cloud

Quelques-uns de dossiers résolus

Par l’agence locale UFC-Que Choisir Saint-Cloud

  • Achat sur internet

Madame D a passé une commande sur le site Mobilier Nitro le 13 mai 2019, pour un montant de 834,00 euros. Au mois de juillet 2019, Madame D a relancé le vendeur car la livraison n’avait toujours pas eu lieu. Le vendeur ne répondra pas.

En août 2019, Madame D, adressera un courrier recommandé au vendeur en le mettant en demeure d’effectuer la livraison dans un délai supplémentaire raisonnable. Le vendeur ne donnera pas suite.

Saisi du dossier le 15 octobre 2019, UFC-Que Choisir mettra en demeure le vendeur de procéder au remboursement de la totalité de la somme versée par Madame D au titre de sa commande, pour non exécution du contrat de vente.

Suite à l’intervention d’UFC-Que Choisir, les sommes dues ont été intégralement remboursées à Madame D par le vendeur, le 24 novembre 2019.

  • Location de véhicule

Monsieur A a réservé, le 30 mai 2019, un véhicule de tourisme auprès de la société Europcar France. Lors de la prise en charge du véhicule, Monsieur A s’est retrouvé seul sans agent Europcar pour faire un état contradictoire du véhicule. Monsieur A , a eu un bon réflexe en prenant des photographies de la voiture.

Lors de la restitution du véhicule, Monsieur A indiquera à l’agent que les dégâts étaient déjà présents et lui montrera les photographies prises lors de la prise en charge du véhicule. Malgré les diligences faites par Monsieur A, il se verra facturer par la société Europcar France la somme de 848,11 euros pour les dégâts constatés sur le véhicule.

Saisi du dossier en août 2019, UFC-Que Choisir mettra en demeure la société Europcar France de procéder au remboursement des sommes injustement facturées à Monsieur A.

Suite à l’intervention d’UFC-Que Choisir et de très nombreuses relances, les sommes dues ont été intégralement remboursées à Monsieur A par la société Europcar France, le 04 décembre 2019.

  • Location de véhicule

Madame T a réservé, le 04 mai 2019, un véhicule de tourisme auprès de la société Sixt France. Lors de la prise en charge du véhicule, Madame T s’est retrouvée seule sans agent Sixt France pour faire un état contradictoire du véhicule, et pour cause en raison de l’absence d’agence Sixt France à la Gare de Perpignan, les clés ont été mises à disposition dans un hôtel partenaire.

Lors de la restitution du véhicule, Madame T se verra facturer par la société Sixt France la somme de 248,33 euros pour des dégâts constatés sur le véhicule. Madame T, constatera être à l’origine des dégâts sur le véhicule.

Saisi du dossier en juin 2019, UFC-Que Choisir tentera une médiation avec la société Sixt France. Pour UFC-Que Choisir, la société Sixt France ne rapportait pas la preuve que les dégâts étaient imputables à Madame T et dans ce contexte, UFC-Que Choisir estime qu’il est injustifié de laisser à la charge de Madame T, les dommages causés au véhicule.

Suite à l’intervention d’UFC-Que Choisir et de très nombreuses relances, les sommes dues ont été intégralement remboursées à Madame T par la société Sixt France, le 05 novembre 2019.

Partagez cette page !